Le professionnalisme et le fun : on peut écrire des tests même si on n’aime pas ça

par Julien Kirch , le 2 mars 2019

(Ceci est la suite du rouleur compresseur)

J’aime écrire des tests, d’ailleurs les personnes qui ont vraiment compris les tests et TDD aime toutes écrire des tests.

— Entendu
plusieurs fois

Je suis un développeur avec quelques années d’expérience.

Je code avec des tests automatisés depuis 2004, j’en ai probablement codé des milliers, en TU, TI, TDD, TWhatever.

Ça me saoule d’écrire des tests : j’aime designer le code dans ma tête, coder la partie fonctionnelle m’intéresse, mais faire les tests non.

Oui c’est intéressant de vérifier que son code fonctionne bien en écrivant des tests, mais ça m’amuse moins que de coder un autre truc.

Je comprends l’apport de TDD, mais je ne trouve pas ça ludique.

Mais je suis un professionnel responsable : écrire des tests automatisés est important pour plein de raisons, alors je le fais, même si ça ne m’amuse pas.

Je le fais sans râler : il faut le faire, je le fais.

Par contre, ce qui me fait râler (et écrire), c’est quand on me fais un procès d’intention sur le thème "si vous ne trouvez pas qu’écrire des tests c’est fun, c’est que vous n’avez pas vraiment compris, que vous n’êtes pas un vrai développeur ou une vraie développeuse".

Je prends l’exemple des tests, mais il s’agit de quelque chose de plus général : parce qu’une activité est utile, on doit l’aimer, trouver ça fun : les tests, les stand-up, les rétrospectives, le pair-programming …

Comme si juste faire son travail n’était pas suffisant : je suis au travail, je fais ce qu’on demande de moi pour le bien du projet.

Et quand le ou la coach — à qui il faut plaire pour ne pas avoir d’ennui — arrive en disant "alors, c’est fun d’écrire des tests, hein ? 😉😉", il faut accepter son test de loyauté et dire "oui bien sûr", ou être prêt à accepter les conséquences.

Je préfère une vraie règle "faire des tests est obligatoire", qui assume l’aspect directif plutôt qu’une injonction déguisée "les tests c’est fun, alors vous ne pouvez pas ne pas avoir envie d’en faire".

Des tests obligatoires, cela veut dire que les personnes qui aiment ça peuvent en faire, et que les personnes qui n’aiment pas particulièrement ça, doivent en faire mais sans avoir besoin de jouer la comédie.

Même si vous-même aimez les tests, et avez envie que les autres les aiment, n’essayez pas d’imposer aux autres ce qu’ils et elles doivent ressentir.