Le blog d'Archiloque

Notule “Bourdieu, technique and technology”

Julien Kirch, le 14 février 2019

Cet article étudie la pertinence de Bourdieu pour l’étude de la technologie, sachant que Bourdieu n’a jamais dans son œuvre utilisé le concept de technologie. L’article étant assez court et lisible, je vous encourage à aller voir vous-même

Je l’ai trouvé intéressant pour deux raisons :

  • parce ce qu’en expliquant pourquoi Bourdieu peut-être utile dans un domaine qu’il n’a pas vraiment traité, l’article m’a donné l’impression de comprendre pourquoi j’ai moi-même tendance à mettre Bourdieu à toute les sauces ;

  • parce que l’approche dégagée dans l’article résonne avec mes propres pratiques.

J’ai bien conscience qu’il est possible que j’ai trouvé l’article intéressant parce qu’il confirme mes propre biais.

Quelques idées en vrac :

Pour étudier la technologie il ne faut pas la prendre comme quelque chose de donné mais comme quelque chose de construit. Les technologies sont indissociables des pratiques qui leur sont associées, qu’il s’agisse des pratiques sociales ou des pratiques corporelles des personnes.

En tant que personne utilisant la technologie, étudier la technologie demande de s’interroger sur ses propres comportements.

Une des caractéristiques de Bourdieu est l’espace qu’il donne dans ses livres à expliquer son cheminement et la manière dont il s’y prend, sans masquer ses propres difficultés. En plus des réponses qu’il donne, le lire peut donc nous apprendre à inventer des questions. Cela ne veut pas dire faire de nous un ou une sociologue, mais au moins nous aider à nos forger un certain sens du questionnement qui peut servir quel que soit le sujet.

Face à un sujet qui vous échappe, il ne faut pas hésiter à chaparder à droite et à gauche les idées dont on a besoin et à les faire siennes, quitte à ne pas respecter les règles du genre. Creuser un nouveau sujet peut demander d’inventer de nouveaux outils, et pour cela rien de mieux que d’aller voir ce qui pousse dans le champ d’à côté.